ETUDE DE REFERENCE SUR LES SYSTEMES D’INFORMATION AGRICOLE AU BURUNDI

Malgré l’importance de l’agriculture dans la vie économique et sociale du Burundi, force est de constater que le pilotage du secteur souffre de la défaillance du système d’information agricole rendant difficile, en amont, l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi de politique agricole efficace et cohérente ainsi qu’en aval, la gestion de la sécurité alimentaire de la population.
Avec l’appui des bailleurs de fonds, plusieurs tentatives ont été menées dans le but de mettre à la disposition du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage des outils de collecte et de traitement des données en vue d’aider à la prise de décisions en matière de politique agricole et de sécurité alimentaire au Burundi, mais il se trouve que la situation est loin d’être satisfaisante car les informations et données produites par les systèmes existants sont souvent inaccessibles, non pertinentes, incomplètes et leur fiabilité laisse à désirer.
L’étude a pour objectif de faire un état des lieux des systèmes d’information existants dans le secteur agricole qui se décompose en une étude proprement dite des systèmes d’information existants et en une formulation des propositions pour « un système d’information agricole plus cohérent ».
Sur la démarche, l’étude a été réalisée en trois étapes :

Télécharger le PDF pour en savoir plus:Etude_sisa.pdf



SCHEMA DIRECTEUR INFORMATIQUE 2015 -2017 Principes et stratégie de mise en œuvre

Le développement informatique au MINAGRIE, n’a jamais fait l’objet d’une planification d’ensemble. Cela se traduit en termes d’utilisation par une désorganisation certaine, particulièrement pour la maintenance des PC, des logiciels, l’absence de réseau interne efficace, le manque de personnel informatique dédié à la maintenance et au support informatique.
Récemment, et avec le support du PAIOSA, des actions ont été entreprises pour combler ce déficit, par la création d’une cellule TIC, le câblage du bâtiment principal, l’achat de serveurs et le démarrage des travaux de la connexion entre les entités centrales et décentralisées.
Le MINAGRIE en tant que Ministère doit cependant disposer d’un service informatique performant. Dans cette optique, il est important d’investir dans la mise au point d’un Schéma Directeur Informatique (SDI) du MINAGRIE qui intègre les applicatifs métiers des départements spécialisés mais aussi des applications pour la gestion administrative et/ ou financière courante. Ainsi des échéanciers de développement des différentes applications seront établis dans le cadre des différents plans Directeur Informatique des Départements qui seront dégagés du SDI.

 

Télécharger le PDF pour en savoir plus:SDI_MINAGRIE_PROSANUT_FINAL.pdf

Nos partenaires

  • 1
  • 2

 

La DSIA fournit des informations sur : l'évolution des prix des différents produits agricoles sur les marchés, les productions agricole à travers l'Enquête Nationale Agricole du Burundi (ENAB),le suivi des campagnes agricoles à travers le réseau IMVURA (Pluviométrie),et le réseau de suivi des cultures (SISCA).

Contacts

 dsia(@)minagrie.gov.bi
  +257 .22 27 83 55
  +257.22 27 83 55
 Ntahangwa,Ngagara,Avenue Mwambutsa,Immeuble Minagrie,

Reste en contact